Metro.com - 10/10/2007

Les ambitions de la rue de la République

Après vingt ans d’abandon, l’artère retrouve une vocation commerciale.

Le rendez-vous mensuel de l’économie du Club Marseille LaDécouverte et Metro accueillait hier Gérard Chenoz, adjoint aucentreville, et Eric Foillard, président de Marseille République, le fonds d’investissement propriétaire du tiers des surfaces du périmètre. Gérard Chenoz a souligné “le symbole du renouveau de Marseille à travers cette rue”.

Faire revenir les commerces
L’élu a insisté : “Il faut que la ville récupère le milliard d’euros de chiffre d’affaires qui s’échappe annuellement vers des centres commerciaux périphériques.” 5000 m2 de surfaces commerciales, avec de grandes enseignes du prêt-à-porter, forment le Carré Premier entre Sadi-Carnot et le Vieux-Port, tandis que Marseille République aménage le bas du boulevard des Dames avec des boutiques de luxe. Toutes les grandes marques déjà présentes à Marseille y ouvriront un deuxième point de vente et de nouvelles viendront s’y installer. “C’est sur les commerces que nous allons gagner de l’argent. On ne vend pas les surfaces, on les loue à un prix moyen de 500 euros le m2”, explique Eric Foillard.
L’investisseur souhaite également développer la restauration. Il manque, selon lui, dans le secteur Joliette, 3 500 m2 de surfaces de ce type, l’équivalent de 1 000 couverts.
Les deux grands propriétaires de la rue (Marseille République et ANF) ont aussi entamé un vaste programme de réhabilitation de plus de 3 000 logements. La commercialisation (à un prix moyen de 3 500 euros le m2) correspond à “une niche de produits” nouvelle dans la ville, avec, pour la moitié des nouveaux propriétaires, une clientèle hors-Marseille.

Paul Georges
Metrofrance.com, à Marseille

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0