Marsactu.fr - 19/11/2010

Réaménagement du Vieux-Port : « Marseille n’est pas une république bananière »

Une des planches du projet de Corinne Vezzoni. Pour celui de Foster rendez-vous lundi. DR
 
Roulement de tambour… c’est bien le projet de l’architecte Norman Foster qui a été choisi par le président socialiste de Marseille Provence Métropole (MPM) Eugène Caselli pour le Vieux-Port. Et ce malgré le vote du jury, qui donnait celui de la Marseillaise Corinne Vezzoni gagnante d’une voix. Caselli qui, gêné aux entournures, s’est d’ailleurs récemment violemment écharpé devant témoins avec Jean-Noël Guérini à ce sujet. Avant de céder face au patron PS du conseil général, réclamant le consensus avec le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin (UMP), qui avait clairement exprimé sa préférence pour le dossier Foster.
 
Déjà lésée dans le concours pour le Palais des festivals de Cannes, pour lequel elle avait obtenu gain de cause, Corinne Vezzoni a préféré faire dans la sobriété : « Nous le regrettons vivement. Mais, sans aucune arrière-pensée, nous adressons à notre confrère Desvignes toutes nos félicitations et nos souhaits de succès. Marseille et son Vieux-Port le méritent. Bien évidemment, nous n‘ignorons pas que le jury n’est que consultatif et que toute décision finale appartient exclusivement au pouvoir exécutif. »
 
Mais un autre acteur du dossier n’est pas resté de marbre face à ces péripéties : Philippe San Marco, élu sur les listes de Jean-Claude Gaudin en 2008. L’ex-bras droit de Defferre, qui a aujourd’hui pris ses distances avec le maire en retournant sous l’étiquette de son parti Convention Citoyenne, revendique la paternité de l’idée et ne digère pas de la voir « dénaturée ». Surtout quand Jean-Claude Gaudin déclarait avant l’annonce à La Provence : « Je pense qu’on choisira le projet qui nous plaît, pas celui que certains essaient de nous imposer ». Après la dernière sortie remarquée de Michel Pezet – autre dauphin de Gaston – comme Monsieur 2013 de Jean-Noël Guérini, les deux tontons flingueurs donnent à Marseille a un petit air – rafraîchissant – des années 80…
 
Marsactu : Quelle est votre réaction à l’annonce du choix du projet de Norman Foster ?
Philippe San Marco : Je suis un peu surpris par ce que je lis dans la presse. Je reconnais pleinement le pouvoir du président Caselli de choisir qui il veut, de prendre quelqu’un qui n’est pas numéro 1. Mais ce n’est pas un pouvoir arbitraire donc je lui demande de m’expliquer les raisons de son choix. Si il ne le fait pas il aura droit à un recours pour excès de pouvoir. On m’a invité à la conférence de presse lundi matin, mais je suis vice-président de la communauté urbaine, je n’ai pas à poser des questions devant les journalistes ! Donc j’ai demandé à le voir, mais j’ai mon avocat prêt au cas où… J’ai deux mois pour faire un recours, on verra dans le détail si l’appel d’offre est respecté.
 
Que reprochez-vous exactement ?
Je me base sur les engagements de campagne des candidats Guérini et Gaudin, qui s’étaient tous les deux prononcés pour une piétonnisation totale, dans l’espace du mandat. Puis sur les délibérations adoptées dans les mêmes termes en février 2009 par les deux assemblées élues [la ville et la communauté urbaine, ndlr] sur un programme, qui n’est plus de semi-piétonnisation mais de piétonnisation, dans la perspective de 2013. Et aujourd’hui on dit que l’on prend quelqu’un parce que surtout il ne va pas piétonniser ? Une fois que j’aurais les raisons du choix, je vais regarder si c’est conforme au cahier des charges et à l’objectif voté, car sinon cela s’appelle un détournement de procédure.
 
Pourtant tout le monde semble encore une fois d’accord là-dessus…
C’est lamentable. Il va falloir qu’on s’en explique. On n’est pas une république bananière quand même. On est venu me chercher, j’ai participé plus qu’activement à la rédaction du programme voté en février et maintenant c’est complètement dénaturé. J’ai l’impression que ceux qui se sont engagés prennent tout à coup peur.
 
Outre Eugène Caselli, vous visez Jean-Claude Gaudin ?
Le maire a une légitimité pour le choix stratégique, qui est voté par son conseil municipal. Pour le reste, cela relève uniquement d’un jury, dont il ne fait pas partie, et du président Caselli. Il s’agit d’une procédure de marché public dont la compétence est exclusivement communautaire. Donc les déclarations du genre « on fera », je ne comprend pas de quoi il parle…
 
Ce vendredi dans La Provence il déclare encore : »Il ne manquerait plus que je ne donne pas mon avis »
Excusez-moi mais la loi s’applique. Que le maire de Marseille découvre aujourd’hui qu’il est dépossédé du pouvoir de choisir un maître d’oeuvre, il faut qu’il s’en prenne à Jean-Claude Gaudin, qui paraît-il est le père de la communauté urbaine… Je suis à l’aise car j’ai voté contre, non pas sur le principe, mais parce qu’une communauté urbaine dans laquelle il n’y a ni Fos ni Aix ni Aubagne, c’est totalement ridicule. Il n’y a que des petites communes unies que par la peur de Marseille. Il n’a donc réussi à avoir leur accord qu’en les surreprésentant, puisque 200 000 habitants ont 50% des sièges. Je suis d’accord avec lui, c’est scandaleux, mais c’est un autre débat.
 
Revenons à la piétonnisation. Pensez-vous toujours qu’elle est possible ?
L’idéal serait une piétonnisation totale. Après, j’ai participé aux travaux avec les élus et les services et parce que la L2 n’est pas encore en fonction, qu’il faut veiller à l’accès par la rampe Saint-Maurice – nous nous sommes mis d’accord sur la semi-piétonnisation qui est un bon compromis. Moi je ne vous parle pas du pot de fleur, des arbres, de la toiture sur la tête des pêcheurs, ce sont des détails. quand je vois qu’on dit « oui mais il y aura des ombrières pour les pêcheurs », on se moque carrément du monde. Est-ce qu’on réduit de moitié la place de la voiture oui ou non ? Je ne sais pas comment on peut faire plus simple. Et pas à l’horizon 2020 car je navigue, donc je sais que l’horizon recule quand on avance…
Par Julien VINZENT le 19 novembre 2010
 
 
Un lien Retour sur l’imbroglio du concours, sur Marsactu

Et aussi

4/05/2014
Non-mise en oeuvre de la délibération municipale de février 2008 concernant la production de logements sociaux pour les vieux travailleurs immigrés, premières victimes de la ¨reconquête¨ du centre-ville.(Analyse et suivi)

20/05/2017
Démarche régionale sur les CUS 2018-2023 partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

15/12/2015
Projet de réaménagement de la Plaine : Pour une véritable concertation et co- construction du projet(Communiqué)

2/05/2017
Les chiffres-clés du logement en PACA en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

23/05/2016
Marseille concentre la moitié de la population des quartiers de la politique de la ville de la région(Bulletin de l’INSEE PACA)

9/02/2016
"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère"(Alain FOUREST, consultant en gestion urbaine, ancien responsable de la politique de la ville)

10/07/2017
Appel commun des associations pour une concertation démocratique sur le Plan Local d’Urbanisme intercommunal « Le PLUi, un enjeu pour tous les citoyens de la Métropole »()

12/05/2011
A propos de la rénovation du Vieux-Port et des concertations(Communiqué de presse de l’association "un centre ville pour tous")

26/04/2017
Programmation Anah en PACA pour 2017(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

5/12/2016
Enquête cadre de vie rue de la République( Note sur l’avancement )

4/04/2014
La vacance de logement au centre ville de Marseille(Rapport de stage)

26/03/2016
UNE ECOLE POUR NOAILLES(Communiqué)

21/03/2014
LES REPONSES DES CANDIDATS AUX ELECTIONS MUNICIPALES DE MARSEILLE AUX QUESTIONS POSEES PAR L’ASSOCIATION "UN CENTRE VILLE POUR TOUS"(Communiqué)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0