Tribune du Sud - 21/05/2009

Rénovation du centre-ville de Marseille : le rapport qui accuse

Société

 

L’association Un centre ville pour tous a élaboré une enquête évaluant l’efficacité de la politique de rénovation immobilière dans le centre ville.

Le centre ville de Marseille fait peau neuve. Depuis quelques années la municipalité a, en effet, engagé un vaste programme de réhabilitation et de rénovation des quartiers Belsunce, Noailles, Panier et République. C’est la société d’économie mixte Marseille Aménagement qui a reçu pour mission de mettre en oeuvre ces programmes pour la ville.

Aucun audit à ce jour

Or, il n’existe à ce jour aucune évaluation publique, audit, ou contrôle des élus sur l’action de cette société dépendant de l’argent public. Une situation intolérable pour l’association Un centre ville pour tous, déjà connue pour son action visant à défendre les droits des populations sujettes aux expulsions sauvages de bailleurs indélicats. Elle a ainsi pris l’initiative d’évaluer, seule, l’efficacité de ces programmes de restauration dans le quartier Noailles à travers un document de 16 pages décrivant précisément l’état d’avancement des travaux concernant les 152 immeubles composant le périmètre de restauration immobilière (PRI) de Noailles (voir ci-dessous).
Cette enquête sera remise lundi prochain à chacun des 109 conseillers municipaux de la ville de Marseille afin de les alerter sur la nécessité de réaliser un bilan réel des opérations menées jusqu’à ce jour et de leurs effets. L’initiative de l’association un centre ville pour tous intervient à l’heure où se posent de nombreuses questions. Élu président de Marseille Aménagement au mois de juin 2008, Philippe Sanmarco a démissionné en avril dernier. Personnalité indépendante, électron libre de la vie politique locale, il était la « caution morale » de la société d’économie mixte, promettant d’instaurer une certaine transparence dans une institution au fonctionnement pour le moins opaque. Devant l’impossibilité de mener à bien sa politique (consistant en « communiquer, organiser des visites sur le terrain, convaincre, et expliquer »), lassé par les blocages orchestrés par le DG Charles Boumendil, celui-ci a donc décidé de jeter l’éponge. Une démission officielle, mais pas effective, un successeur ne lui ayant pas encore été trouvé. Et sur le site de Marseille Aménagement, Philippe Sanmarco est toujours mentionné en tant que président…

Les grands projets abandonnés

La rue de la République est, elle, aussi en plein flou artistique. Elle est aujourd’hui coupée en deux. La portion comprise entre le Vieux Port et la place Sadi-Carnot affiche fièrement façades restaurées et nouvelles enseignes, la société propriétaire de la zone, ANF - Eurazeo ayant au passage procédé à des augmentations de loyer allant jusqu’à 300 %. Un décor qui contraste avec la seconde partie de la rue, de la place Sadi-Carnot à la Joliette, dans laquelle ilôts vides et insalubres paraissent laissés à l’abandon. Le fond d’investissement Atemi-Lehman quiavait racheté une centaine d’immeubles à son homologue américain Lone Star avait annoncé un ambitieux plan d’investissement sur 5 ans. La crise immobilière, et la faillite spectaculaire de Lehman Brothers à la fin 2008 rendent impossible la réalisation de ces projets pharaoniques. Au contraire. L’artère est reléguée à l’état de friche urbaine et de désert social. Un désert à vendre.

Autant d’incertitudes qui surviennent quand se pose la question du renouvellement de certaines des conventions entre la ville et Marseille Aménagement au mois de décembre 2009. Ca sera à la municipalité de décider : poursuivre dans la même voie, ou alors changer les règles du jeu en définissant de nouveaux objectifs...

par Sandro Piscopo 

Voir aussi l’interview de Philippe Sanmarco, président démissionnaire de Marseille Aménagement en pièce jointe.

> La Tribune du Sud 21/05/09

Et aussi

4/05/2014
Non-mise en oeuvre de la délibération municipale de février 2008 concernant la production de logements sociaux pour les vieux travailleurs immigrés, premières victimes de la ¨reconquête¨ du centre-ville.(Analyse et suivi)

31/03/2017
Un Centre Ville Pour Tous a besoin de vous !(Invitation aux adhérents, sympathisants et partenaires)

2/05/2017
Les chiffres-clés du logement en PACA en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

23/05/2016
Marseille concentre la moitié de la population des quartiers de la politique de la ville de la région(Bulletin de l’INSEE PACA)

10/07/2017
Appel commun des associations pour une concertation démocratique sur le Plan Local d’Urbanisme intercommunal « Le PLUi, un enjeu pour tous les citoyens de la Métropole »()

9/02/2016
"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère"(Alain FOUREST, consultant en gestion urbaine, ancien responsable de la politique de la ville)

14/12/2016
Les Comités Régionaux de l’Habitat et de l’Hébergement en 2016(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

9/05/2016
Atelier sur les opérations d’aménagement et la production de maisons individuelles : comment construire autrement ?(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

12/05/2011
A propos de la rénovation du Vieux-Port et des concertations(Communiqué de presse de l’association "un centre ville pour tous")

4/04/2014
La vacance de logement au centre ville de Marseille(Rapport de stage)

26/04/2017
Programmation Anah en PACA pour 2017(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

13/04/2017
Qualité de vie en PACA : Logement, emploi, revenus et cadre de vie différencient les territoires partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

5/12/2016
Enquête cadre de vie rue de la République( Note sur l’avancement )

26/03/2016
UNE ECOLE POUR NOAILLES(Communiqué)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0