Nouvelobs.com - 28/09/2012

Marseille : un an de prison ferme réclamé contre un "marchand de sommeil"

Créé le 28-09-2012 à 08h01 - Mis à jour à 10h40
 

MARSEILLE (Sipa) — Une peine de deux ans de prison, dont un an ferme, a été requise jeudi soir par le procureur de la République de Marseille à l’encontre d’un homme soupçonné de louer des chambres à des prix prohibitifs dans un immeuble vétuste, insalubre et infesté de cafards de la cité phocéenne, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Le ministère public, représenté par Damien Martinelli, a également requis contre lui devant le tribunal correctionnel une amende de 20.000 euros, l’interdiction d’exercer toute activité liée à l’hôtellerie ou à l’hébergement et la confiscation de ses biens à hauteur de 100.000 euros. Agé de 46 ans, ce "marchand de sommeil" était poursuivi pour "soumission de personnes vulnérables à des conditions d’hébergement contraires à la dignité humaine et travail dissimulé".

Il hébergeait dix-sept personnes, dont une malade, dans un immeuble de la rue Sylvabelle, à quelques centaines de mètres seulement du palais de justice. Le bâtiment était pourtant frappé d’un arrêté de péril depuis le 29 mai 2008.

Le prévenu demandait à ses locataires 240 euros pour une chambre de 10 mètres carrés, 350 euros pour 16 mètres carrés, soit des tarifs équivalents à ceux communément pratiqués "dans le septième arrondissement de Paris", a insisté le procureur. Le jugement doit être rendu le 4 octobre.

xnis/ir

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0