La Marseillaise - 26/08/2010

L’ex-taudis et le palace

En travaux (6/6). Derrière le futur hôtel cinq étoiles de l’Hôtel Dieu, au Panier, un chantier de réhabilitation va démarrer. Avec lui disparaît l’îlot Sanchez où sévissait un marchand de sommeil.
 
Il y a toujours un revers au palace. Celui qui se construit à l’Hôtel Dieu comptera cinq étoiles et des piscines. « C’est ce que m’ont dit les ouvriers du chantier, raconte Alain Croce. Ils m’ont dit aussi qu’elles seraient cachées, vu le quartier ». On a croisé Alain Croce en pleine tournée, il est facteur dans le quartier quand il ne siège pas à la Communauté urbaine. Tous les jours, il passe devant ce palace qui va éclore. « Effectivement, j’ai entendu parler des logements sociaux qui vont se construire juste derrière », glisse l’élu avec une moue dubitative. Généralement, logement social et tourisme de luxe ne font pas bon ménage.
Cela ne s’invente pas : la part d’ombre de l’Hôtel Dieu niche montée Saint Esprit. Cette rue en escalier le contourne par la gauche. Il y a dix ans encore, il n’était pas rare de croiser des parents comoriens qui prenaient le frais en attendant que sèche le linge pendu à travers la rue. Ils habitaient rue du Poirier, rue l’Abadie ou dans la montée, tous locataires du même propriétaire, « papa » Sanchez.
S’ils étaient si souvent dans la rue avec leurs enfants joueurs, c’est qu’il était impossible de rester dans les appartements de ce « marchand de sommeil ». Avec ces pièces aveugles, couvertes de moisissures et de salpêtre, l’îlot Sanchez correspondait parfaitement à la définition du taudis. Après des années de mise en demeure et plusieurs procès, Dominique Sanchez a fini par être condamné. Et les 112 familles ont été relogées ailleurs dans le parc social.
 
Patron de maison
 
Rue du Poirier, un vieux monsieur prend le frais contre l’un de ces taudis murés. « Ici, c’est rue de la calibrade », rigole-t-il. En « ce bon temps », il a souvent croisé le père Sanchez. « Même tout vieux qu’il était, je le voyais porter ces sacs de plâtre. » Il faisait des travaux ? « Pas beaucoup, sourit l’ancien. Il bricolait. Il venait surtout encaisser les loyers. Il se baladait dès fois avec des 30 000 francs sur lui. Et jamais, il a été embêté. Faut dire, au Panier, les patrons de maison rigolaient pas. »
Dans les années 50, ses parents – Italiens - ont été expulsés de leur logis du jour au lendemain par un de ces patrons de maison. « On a déménagé à deux pas, toujours rue du Poirier. »
Il a croisé souvent les locataires de Papa Sanchez à la porte de leurs taudis, sans leur parler. « A la place, ils vont y faire des travaux, des nouveaux logements. Par contre, chez moi, j’attends toujours. »
Pendant dix ans, l’îlot n’a pas bougé. Grâce aux crédits de l’Agence nationale de la rénovation urbaine (Anru), le Nouveau Logis Provençal va y réaliser une trentaine de logements sociaux. Les anciens locataires de Papa Sanchez n’y mettront pas les pieds. A coup sûr, le logeur choisira avec soin les nouveaux voisins du palace.
 
 
BENOIT GILLES
 
Voir Le Panier en dessins, par Ben 8
 
 

Et aussi

4/05/2014
Non-mise en oeuvre de la délibération municipale de février 2008 concernant la production de logements sociaux pour les vieux travailleurs immigrés, premières victimes de la ¨reconquête¨ du centre-ville.(Analyse et suivi)

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

2/05/2017
Les chiffres-clés du logement en PACA en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

23/05/2016
Marseille concentre la moitié de la population des quartiers de la politique de la ville de la région(Bulletin de l’INSEE PACA)

14/12/2016
Les Comités Régionaux de l’Habitat et de l’Hébergement en 2016(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

14/12/2016
Les Comités Régionaux de l’Habitat et de l’Hébergement en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

20/05/2017
Démarche régionale sur les CUS 2018-2023 partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

28/01/2016
Le 21ème rapport sur le Mal logement(Fondation Abbé Pierre)

10/03/2017
Bilan provisoire 2016 du droit au logement opposable (DALO) en PACA (DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

9/05/2016
Atelier sur les opérations d’aménagement et la production de maisons individuelles : comment construire autrement ?(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

21/11/2015
Rendez-vous de CVPT "Le logement indigne à Marseille : changer de niveau et de méthode" (Communiqué)

7/02/2015
20e Rapport sur l’État du Mal-Logement en France 2015(Fondation Abbé Pierre)

16/10/2014
"Une inaction inadmissible contre les marchands de sommeil"(Communiqué)

9/02/2016
"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère"(Alain FOUREST, consultant en gestion urbaine, ancien responsable de la politique de la ville)

26/04/2017
Programmation Anah en PACA pour 2017(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

13/04/2017
Qualité de vie en PACA : Logement, emploi, revenus et cadre de vie différencient les territoires partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

4/04/2014
La vacance de logement au centre ville de Marseille(Rapport de stage)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0