E-lettre Sud Infos - 22/02/2012

MARSEILLE. AIX. Le calendrier du pôle métropolitain bute sur les élections présidentielles

Pour l’espace métropolitain, « il est temps de changer d’échelle et d’ambition ». L’urgence signalée par le manifeste signé par les conseils de développement du Pays d’Aix, du Pays d’Aubagne et de l’Etoile, de Marseille-Provence-Métropole et de l’Ouest Étang de Berre devra prudemment attendre la fin de la période électorale nationale. C’est ce qu’à clairement laissé entendre Maryse Joissains-Masini lors du second forum organisé au Silo de Marseille par les organismes de concertation représentant la société civile : « Jusqu’en juillet, on ne sait pas. Le préfet n’a rien acté ». Si l’élue aixoise reconnaît qu’ « un point de non retour a été atteint » avec les neuf intercommunalités qui se sont prononcées pour un pôle métropolitain, rien ne sert de courir et de voir… grand. « Il faut privilégier les projets à la carte, travailler ensemble mais à minima, pas dans le gigantisme qui se fait souvent au détriment des populations ». Le thème de la proximité et de la globalisation est un sujet récurrent dans un tel débat. Jacques Boulesteix, président du conseil de développement de MPM, préférait les concepts « de coopération et d’intégration ».

Eugène Caselli, président de MPM, n’a pas non plus appelé à appuyer sur l’accélérateur. Vantant le processus qui s’est mis en marche depuis le précédent forum, il a souligné le rôle que devront jouer « les projets d’intérêt métropolitain (…). Les conseils de développement nous ont proposé une grille de lecture (…). Le chantier qui va arriver, c’est le problème du logement », assure t-il. Quand à l ‘accélération du rythme, l’élu considère que « le pôle métropolitain est lancé et que, pour le reste, il se fera le 1er janvier 2013 (la date limite fixée précédemment par le préfet. NDLR) ».

Dans son intervention, Magali Giovannangeli, son homologue pour le Pays d’Aubagne et de l’Etoile, s’est faite le chantre de « l’innovation politique ». Ce qui ne l’empêche pas de croire dans « le travail réel et la réalité en marche ». Comme le tramway, gratuit, qui d’Aubagne à La Penne-sur-Huveaune devra bien faire sa jonction avec la ligne marseillaise. « Il faut avancer et ne pas céder à la tentation du repli sur soi. Il faut veiller que notre processus et notre programme soient bien inclusifs et ne laissent pas les communes de côté ».

Jacques Boulesteix qui, au nom des conseils de développement, avait demandé en préambule qu’on n’attende pas le 1er janvier prochain tout en précisant « qu’aller plus vite signifiait avoir un calendrier précis, resserré et public », a-t-il été entendu par les élus ? Ces derniers ont-ils trouvé du grain à moudre dans la grande salle du Silo où 250 personnes avaient pris place (les organisateurs en attendaient 400) ? Invité, le représentant du conseil de développement du Havre avait la cruauté du regard extérieur : « Si j’ai bien compris : ici, c’est le contraire du Havre Métropole où les élus sont souvent en avance sur la société civile ». Cet ex-président de la CCI du Havre avait-il été « briefé » ? A l’entré du Silo, un tract était distribué aux participants. « Ras le bol ! On veut la métropole » proclamait le « Collectif mon entreprise ma ville », derrière lequel se trouve les organismes patronaux, la CCI MMP et trois syndicats modérés. Ce collectif s’oppose au pôle métropolitain qui serait « un leurre » et demande « la suppression de l’échelon intercommunal ». Du temps sera encore nécessaire à la concrétisation d’une idée qui paraissait encore osée il y a un an lors du premier forum. « Le 3e forum qui devrait se dérouler à Aix-en-Provence d’ici un an fêtera le pôle métropolitain constitué », souhaitait un des organisateurs.

E-lettre Sud Infos | Publié le 22-02-2012

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0