20 minutes.fr - 5/05/2010

« De plus en plus d’expulsions »

 
« Sur la Côte les loyers atteignent jusqu’à 53% des revenus des habitants. »
 
Social : La fondation Abbé Pierre s’alarme du manque de logements sociaux
 
Le directeur régional de la fondation Abbé Pierre était à Nice hier pour présenter son «  baromètre du mal logement  ».
 
Quel est votre diagnostic de la situation dans les Alpes-Maritimes ?
Elle est catastrophique  ! Il est aujourd’hui aussi difficile de s’y loger qu’à Paris. Les loyers atteignent jusqu’à 53% des revenus des Azuréens et le taux d’occupation [nombre de personnes par m²] des appartements est deux fois plus élevé qu’à Marseille. On a beaucoup construit ici, mais le taux de logements sociaux n’a pas bougé ces dernières années.
 
Les collectivités ne font-elles pas assez d’efforts ?
Elles en font, mais c’est insuffisant. On part de trop loin. Et les besoins sont là pourtant : on dit que la Côte d’Azur est un coin de riches, mais le taux de pauvreté reste très élevé. Dans le même temps, on compte plus de 60 000 logements toujours inoccupés.

Quid des expulsions ?
Il n’y a que dans ce département que la préfecture n’a pas voulu nous communiquer de chiffres. Pour vous donner une idée, le nombre de foyers à être passés devant le tribunal pour non-paiement de loyers est passé de 2 700 à 4 000 en cinq ans. On devine que le nombre d’expulsions à du suivre cette tendance…
 
Propos recueillis par J.C. MAGNENET
Créé le 05.05.10 à 07h23

Chiffres
 
Le taux de logements sociaux plafonne à 8% dans notre département. Il atteint les 16% dans les Bouches-du-Rhône. La moyenne régionale est à 12% et celle du pays à 17%.
 
 

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0