La Provence.com - 1er/02/2016

Marseille : Marie-Arlette Carlotti attaque "sur le fond"

La députée PS de la 5ème circonscription souhaite mettre à profit cette année sans élection pour faire avancer les dossiers, en priorité celui de l’insalubrité des logements marseillais

En une heure d’entretien à l’heure du café avec Marie-Arlette Carlotti, dans un coquet restaurant des Cinq-Avenues, la députée PS de la 5e circonscription aura répété l’évidence à trois reprises : "Nous ne sommes pas dans une année électorale". Comprendre : c’est le moment idoine pour faire "avancer des dossiers majeurs" sans que les débats ne soient "encombrés" par les postures électoralistes. À commencer, insiste l’ancienne ministre déléguée à la Lutte contre l’exclusion du gouvernement Ayrault, par "le grave problème du logement insalubre et dégradé à Marseille".

Auteure d’un rapport sur la loi Dalo (Droit au logement opposable), Marie-Arlette Carlotti a relevé que, "si sa mise en oeuvre a permis l’accès au logement de 82 000 ménages depuis 2008", cette loi peine encore "à être appliquée, en particulier dans les secteurs où la crise du logement est la plus aiguë". Pour preuve : "59 502 ménages restant à reloger sont concentrés dans 15 départements". En queue de peloton, les Bouches-du-Rhône et la cité phocéenne, où, assène-t-elle, "il suffit de faire du porte-à-porte pour voir dans quelles conditions vivent les gens".

Les conflits, "ça suffit !"

À l’offensive, la députée vient donc de demander au sénateur-maire Jean-Claude Gaudin (LR) de "convoquer un conseil municipal extraordinaire sur le sujet. Comme on a pu le faire sur la sécurité et comme on va le faire, à notre demande, sur l’emploi. Sans se cacher les réalités ni polémiquer. Mais pour dégager ensemble des solutions. ".

En cette année "sans élection", on l’aura compris, la députée fait un autre voeu : "Au sein du PS marseillais, regrette-t-elle, le climat conflictuel des primaires de 2013 n’a pas été dépassé . Maintenant, ça suffit !" Et d’appeler solennellement les leaders de son camp à " cesser de se battre dans la perspective des municipales de 2020, alors que personne ne peut deviner la situation politique à ce moment-là. Nous devons travailler sur le fond, implore-t-elle. C’est le seul moyen de parvenir à convaincre les Marseillais".

Et aussi

23/05/2016
Marseille concentre la moitié de la population des quartiers de la politique de la ville de la région(Bulletin de l’INSEE PACA)

14/12/2016
Les Comités Régionaux de l’Habitat et de l’Hébergement en 2016(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

20/05/2017
Démarche régionale sur les CUS 2018-2023 partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

10/03/2017
Bilan provisoire 2016 du droit au logement opposable (DALO) en PACA (DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

28/01/2016
Le 21ème rapport sur le Mal logement(Fondation Abbé Pierre)

21/11/2015
Rendez-vous de CVPT "Le logement indigne à Marseille : changer de niveau et de méthode" (Communiqué)

16/10/2014
"Une inaction inadmissible contre les marchands de sommeil"(Communiqué)

9/02/2016
"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère"(Alain FOUREST, consultant en gestion urbaine, ancien responsable de la politique de la ville)

2/05/2017
Les chiffres-clés du logement en PACA en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0