La Provence.com - 10/10/2013

La Chambre régionale des comptes Paca a formulé des critiques sévères sur l’agrandissement du stade Vélodrome

Contrôle des collectivités locales


Les élus provençaux grincent des dents depuis quelques semaines... et ne s’en cachent pas ! Tour à tour, le président de la Région Michel Vauzelle (PS), le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin (UMP) ou celui d’Aubagne Daniel Fontaine (PCF) ont dénoncé les critiques formulées par la Chambre régionale des comptes, à l’occasion de contrôles qui ont donné lieu à des rapports qui ont été rendus officiellement publics ou qui ont "fuité" dans les médias. Demain, à l’occasion d’une conférence de presse, le président du CG 13 Jean-Noël Guérini (PS) devrait ajouter sa voix à ce concert.

En présentant hier aux journalistes les rapports consacrés à la Ville de Marseille et à un de ses satellites, Danièle Lamarque, la présidente de la Chambre régionale des comptes Paca, s’est refusée à entrer dans cette polémique. Elle a toutefois tenu à revenir sur le déroulement de ces contrôles décriés : "Nous avons observé la procédure ainsi qu’il est d’usage, avec des réponses demandées et prises en compte lorsqu’elles le justifiaient. Nous avons pu considérer que les arguments n’étaient pas suffisamment probants pour modifier nos observations. Ensuite, nous avons établi nos rapports définitifs et la collectivité a eu la possibilité d’apporter un courrier en réponse, que nous avons joint au document final".

Entourée par toute son équipe, la présidente de la Chambre a rappelé le cadre de sa mission : "Nous devons contrôler la régularité des actes, l’économie des moyens et évaluer les résultats. Ce qui nous est interdit, c’est de questionner les objectifs. Pour prendre l’exemple de l’agrandissement du stade Vélodrome, notre rapport ne remet pas en cause l’objectif de la collectivité de faire des travaux. En revanche, ce que nous avons étudié, c’est comment cela a été réalisé et s’il y avait d’autres choix dans le montage juridique et financier".

D’ici le 1er décembre, début de la période de réserve préélectorale, d’autres rapports concernant les communes seront rendus publics : Martigues à travers la politique de la petite enfance et le fonctionnement de deux sociétés d’économie mixte (Semovim et Martigues communication), Le Cannet, Mougins et Saint-Laurent-du-Var. Non terminé, un contrôle sur Six-Fours restera sans doute confidentiel jusqu’au mois d’avril.


Les départements en congrès

Gros pourvoyeurs d’aide sociale mais parfois considérés comme un échelon superflu, les départements tiennent aujourd’hui et demain leur congrès annuel à Lille alors que leurs difficultés financières nourrissent la grogne de l’opposition. Le Premier ministre Ayrault doit honorer demain de sa présence la première Convention des départements de France - ainsi intitulée car, outre les exécutifs, tous les conseillers généraux des 101 départements français ont été invités.


Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0