Localtis - 29/04/2016

Pour la première fois depuis quatre ans, l’artisanat du bâtiment affiche une activité à la hausse

Logement

Publié le mardi 26 avril 2016

Présentant sa note de conjoncture du premier trimestre 2016, la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) annonce la "première hausse de l’activité depuis 15 trimestres pour l’artisanat du bâtiment". Selon l’organisation, 2016 "commence ainsi sous de meilleurs auspices que les quatre années précédentes, avec plusieurs indicateurs en positif, augurant d’une amélioration qui pourrait se poursuivre sur les prochains mois". La Capeb juge toutefois que ce redressement reste fragile et "doit continuer à être soutenu par des politiques d’accompagnement pérennes et simples, en faveur des ménages et des artisans".

+1% au premier trimestre 2016, après -3% en 2015

La hausse de 1% constatée au premier trimestre 2016 est certes modeste, mais elle contraste avec les très mauvais résultats des années précédentes : -3% en 2013, -1,5% en 2014 et -3% en 2015...
La reprise du premier trimestre est portée principalement par la construction neuve, qui a le plus souffert ces dernières années. Patrick Liebus, le président de la Capeb, veut "espérer qu’une tendance positive se consolidera dans les mois à venir avec la hausse à ce jour constatée de 7,7% du nombre de permis de construire grâce à l’effet de la prolongation du dispositif Pinel et du renforcement du PTZ+." Et d’ajouter : "Deux mesures que nous saluons mais dont les effets ne nous permettent pas de revoir pour le moment à la hausse nos prévisions annuelles".
Le second pilier de cette reprise est celui de l’entretien-rénovation, porté par les politiques de performance énergétique. Si l’entretien-renovation au sens traditionnel - qui a connu un quatrième trimestre 2015 atone - affiche un modeste +0,5% au premier trimestre 2016, les travaux d’amélioration de la performance énergétique affichent en revanche un net rebond de 1,5%. Il s’agit en l’occurrence de travaux financés à l’aide de dispositifs nationaux comme le crédit d’impôt sur la transition énergétique (CITE), l’éco-PTZ, ou encore les travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements (Apel).

Des écarts géographiques conséquents

Sur un plan géographique, cette reprise est encore loin d’être générale. Trois régions - Centre, Bourgogne-Franche-Comté et surtout Ile-de-France - affichent ainsi des reculs respectifs de -1,5%, -1% et -0,5%. A l’inverse, Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon affiche une reprise de 3% au premier trimestre 2016 et Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Bretagne de 2%.
Dernier signal positif : l’allongement des carnets de commande, qui gagnent plus de dix jours par rapport à 2015. Ils représentent désormais en moyenne 76 jours. Cette hausse des commandes a pour effet un recours accru à la sous-traitance.
Dans un communiqué, Emmanuelle Cosse a aussitôt "salué la reprise de l’activité de l’artisanat du bâtiment". La ministre du Logement estime notamment que "ces nouvelles données confirment l’accélération de la dynamique de croissance observée dans l’ensemble du secteur du logement et de la construction".

Jean-Noël Escudié / PCA

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0