Localtis - 6/09/2016

Emmanuelle Cosse voit la reprise du logement s’inscrire dans la durée

Logement

Publié le lundi 5 septembre 2016

Après ceux des permis de construire et des mises en chantier (voir notre article ci-contre du 29 juillet 2016), les chiffres de la commercialisation de logements au deuxième trimestre 2016 - publiés par le commissariat général au développement durable - confirment la reprise de l’activité dans le secteur. Les réservations de logements neufs au second trimestre 2016 ont ainsi atteint un total de 33.100, soit 18,7% de plus qu’à la même période de l’année précédente. Cette reprise bénéficie tout particulièrement aux maisons individuelles, avec une progression de 26,8% sur un an.

+18,7% pour les réservations, +24,2% pour les mises en vente

De leur côté, les mises en vente de logements neufs progressent de 24,2% sur la même période "et confortent ainsi une reprise de l’offre de logements neufs amorcée fin 2014". Sous l’effet de cette double évolution, l’encours de logements neufs proposés à la vente atteint 101.200 logements à la fin du deuxième trimestre, soit une quasi-stabilité (-0,5%) par rapport à la même période de 2015 (l’offre des logements supplémentaires mis sur le marché étant absorbée sans difficulté). Le délai moyen d’écoulement des logements neufs est d’ailleurs en recul sur un an, passant de 3,8 à 3,1 trimestres. Malgré cette reprise des commercialisations – et donc des demandes de logements – les prix à la vente restent stables sur un an (+0,3%), avec un prix moyen de 3.930 euros le mètre carré.

La ministre du Logement et les promoteurs sur la même ligne

Pour Emmanuelle Cosse, "les indicateurs de la commercialisation de logements [...] reflètent une dynamique de fond, qui se confirme et s’amplifie". Ces chiffres "augurent de la poursuite dans les mois à venir de la reprise de la construction, en termes d’autorisations de logements comme de mises en chantier". Même si l’objectif des 500.000 logements neufs par an à la fin du quinquennat est oublié depuis longtemps (voir notre article ci-contre du 19 mai 2016), le redressement en fin de mandat est incontestable.
La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) - qui est généralement loin de partager les orientations du gouvernement - s’aligne sur cet enthousiasme. Pour sa présidente, Alexandra François-Cuxac, "l’attrait pour la pierre se confirme et s’amplifie. Ces chiffres montrent que les dispositifs mis en place répondent aux attentes des Français, qu’il s’agisse du dispositif d’aide à l’investissement locatif Pinel, du renforcement du prêt à taux zéro, de la TVA à taux réduit pour l’accession dans les quartiers de la politique de la ville ou encore du dispositif d’aide au retour des investisseurs institutionnels dans le logement".

Jean-Noël Escudié / PCA

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0