La Provence.com - 27/02/2015

Un effort de 5 milliards pour relancer la construction



Sylvia Pinel, la ministre du Logement, a présenté ses 50 nouvelles mesures

La ministre du Logement, Sylvia Pinel, en visite hier à Marseille pour expliquer aux acteurs de la construction ses 50 mesures prises pour relancer l’économie, a une nouvelle fois confirmé sa volonté de confier l’attribution des logements sociaux au niveau intercommunal.

"La proposition doit être débattue au sein de la prochaine conférence interministérielle en mars", a-t-elle indiqué aussitôt arrivée à la préfecture de région pour participer à une table ronde avec les différents acteurs de la construction dans la région.

Si le nouveau dispositif désiré par la ministre devait être adopté, "il devrait être étendu à toutes les zones tendues, c’est-à-dire là où les besoins sont criants", ont fait savoir hier lors de sa visite à Marseille plusieurs conseillers de la ministre. Avant d’assister ou non à ce qui serait une véritable révolution dans la pratique d’attribution des parcs sociaux, Sylvia Pinel a rappelé hier les grandes lignes de ses mesures prises pour relancer la construction dans notre pays.

Sur les 50 annoncées, trente-sept, selon elle, peuvent déjà être appliquées sur le terrain. Le plan de relance, d’un montant total de 5 milliards d’euros, vise prioritairement, pour la ministre, "à relancer la construction de logements neufs, sociaux et intermédiaires sur tous les territoires".

100 000 emplois en jeu

Le tout avec deux impératifs. Celui de tout mettre en oeuvre pour davantage soutenir le secteur du BTP, et les emplois qui vont avec - 100 000 sont espérés les prochaines années - tout en permettant à chaque Français en demande d’avoir accès à des logements adaptés à ses besoins et surtout à ses revenus.

Le gouvernement entend aussi développer l’accession à la propriété à travers plusieurs nouvelles mesures déjà entrées en vigueur. Le prêt à taux zéro élargi (PTZ), pour permettre aux classes moyennes d’en bénéficier, et ouvert en cas d’achat de logements anciens à rénover. Une TVA à 5,5 % dans les quartiers prioritaires pour l’achat d’un logement neuf.

Les mesures portent aussi sur une hausse importante d’offre de logements sociaux et intermédiaires pour les ménages les plus démunis, en particulier dans les fameuses "zones tendues".

La ministre a encore indiqué hier que les autres priorités de son plan étaient d’aider les ménages et les bailleurs sociaux à réaliser des travaux de rénovation du parc existant, notamment énergétique, pour alléger toujours plus les charges.

"Le plan passe aussi par lamobilisation de foncier disponible, qu’il soit public ou privé", a encore ajouté Sylvia Pinel, insistant par ailleurs sur le volet de simplification des règles de construction et sur l’innovation, deux axes destinés notamment à baisser les coûts.

"Plus de la moitié des procédures de simplification sont à l’oeuvre, a conclu la ministre. Le but est de dynamiser les outils d’accession sociale à la propriété et impulser la rénover des parcs anciens pour éviter l’étalement urbain."

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0