La Provence - 17/06/2015

UNE PÉTITION A ÉTÉ LANCÉE PORTE D’AIX - Les riverains veulent sauver le parc


Marseille

C’est un trou de verdure posé sur un immense rond-point et qui n’était sans doute pas destiné à devenir le centre névralgique des familles du quartier. Les pelouses et arbres qui encerclent l’arc de triomphe offrent un véritable poumon vert au coeur du trafic de la Porte d’Aix, qui laissera la place à un nouveau parc urbain à la fin de l’année 2016. Alarmés par le projet, les riverains ont lancé une pétition, en mai, qui a reçu plusieurs centaines de signatures sur internet : "Nous sommes pour la réhabilitation de notre quartier et du parc qu’on veut voir réaménagé et gardienné, souligne Kalila Sevin, qui habite ici depuis six mois. Or, on nous parle de parc minéralisé, comme sur le Vieux-Port, de pelouses synthétiques... La rénovation, oui, mais pas au détriment des arbres cinquantenaires, de la verdure et des habitants." Et la jeune femme, chercheur en sciences éco, de regretter que "personne ne donne les détails de ce projet" sur lequel on dit tout et son contraire.

Et pour cause, répond Paul Colombani, directeur général adjoint d’Euroméditerranée : "Les équipes en sont encore au stade d’avant-projet et rien n’est finalisé." Mais une chose est sûre, assure-t-il : "Sauf directement autour de la Porte d’Aix, aménagée comme une grande place, il ne s’agira pas d’un parc minéralisé, mais d’un véritable parc urbain d’un hectare, gardienné, avec une buvette, des toilettes, des pelouses synthétiques car plus faciles à entretenir pour la pratique du sport et des aires de jeux." Rien à voir, dit-il, avec les places Henri-Verneuil et Arvieux qui, bien que rangées dans la catégorie "espaces verts" par Euroméditerranée, ne sont que des "places de respiration, avec des arbres, certes, mais pas des squares tels que nous l’envisageons sur la Porte d’Aix."

D’un coût de 11 millions d’euros, le projet est porté par le paysagiste alsacien Alfred Peter. Sa livraison précédera l’aménagement d’un immeuble de 7 ou 8 étages dont la hauteur fait aussi grand bruit dans le voisinage : en 2019, il accueillera l’Institut méditerranéen de la ville et des territoires et 3 000 étudiants venus de l’IUAR d’Aix, de l’école d’architecture et de celle, ironie du sort... du paysage.

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0