20 minutes - 13/10/2009

Le débat sur le mal-logement projeté sur grand écran

 
 
Les mots, mais aussi les images. Parallèlement au mur de la solidarité, la Fondation Abbé-Pierre lance aujourd’hui, avec l’association Ph’art et Balises, le festival Ciné-palabres à la belle étoile, premier événement autour du film et de la vidéo consacré au mal logement. Dans trois villes - Aubagne, Beausoleil (Alpes-Maritimes) et Marseille - des projections gratuites seront organisées en plein air autour de films grand public traitant de cette thématique. « La question du mal-logement est souvent accaparée par des spécialistes, explique Fathi Bouaroua, directeur régional de la Fondation Abbé-Pierre. Par le biais de ces films, on cherche à faire en sorte que les personnes mal logées et leurs voisins s’emparent du débat. »
Des discussions seront ainsi organisées pour chaque projection, avec à chaque fois un point sur la situation locale et les réponses apportées par l’Etat et les mairies concernées. Premier rendez-vous ce soir, à 19 h 30, place du général-de-Gaulle à Aubagne, avec le film Versailles, réalisé par Pierre Schoeller.
Après une deuxième étape à Beausoleil (Alpes-Maritimes) demain, le festival s’installe à Marseille jeudi, sur les escaliers de la gare Saint-Charles à 19 h 30, avec le film Affreux, sales et méchants de l’Italien Ettore Scola. Vendredi, dans le cadre de la Journée mondiale du refus de la misère, le festival rejoint la Fiesta pour sa clôture. Et pour prolonger plus encore le débat, le film amateur De squats en squats, sur la situation des Roms à Marseille, sera diffusé durant tout le festival. W
S. H.
www.fondation-abbe-pierre.fr
 

Créé le 13.10.09

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0