La Marseillaise - 18/01/2011

De l’ombre à la lumière

 
Après un important lifting, le nouveau Centre Bourse offrira son nouveau visage courant 2013.
 
Des façades revisitées, un intérieur réorganisé, le nouveau projet du Centre Bourse joue sur une modernité architecturale basée sur la transparence. Début des travaux septembre 2011.
 
 
Même si le projet de grande ampleur d’extension du Centre Bourse (lire encadré) n’a pas abouti, la Ségécé (filiale de Klépierre-Groupe BNP-Paribas), son gestionnaire, face à une concurrence galopante au rang de laquelle on retrouve les Terrasses du Ports, a réinventé un projet qui aujourd’hui est en phase de réalisation.
Ce vaisseau de béton, à l’architecture plus que dépassée s’offre un nouveau visage qui joue sur la transparence.
« Nous avons tenu à nous inscrire ainsi dans les projets de Marseille en nous ouvrant sur la ville », explique Guy Gibert, directeur du Centre Bourse.
En effet les façades en biseau repensées à la verticale disparaîtront au profit d’un volume transparent qui gagnera 12 mètres sur les rues Bir-Hakeim. Douze mètres de gagné également du côté de la rue Reine Elisabeth où les Galeries Lafayette vont se décaler en investissant le terrain vague situé à proximité du parking.
 
« 5 500 mètres carrés supplémentaires sur 3 niveaux »
« Cette extension va permettre au Centre Bourse de bénéficier de 5 500 mètres carrés supplémentaires sur 3 niveaux. »
L’architecture va jouer sur la modernité et cette façade vitrée sera surmontée « de petits auvents en forme de vagues pour pallier la position plein sud du bâtiment ».
« Ces bouts d’ailes », puisqu’ils sont fabriqués à partir des mêmes matériaux seront agrémentés « de filets lumineux » afin que le Centre ait également une existence la nuit.
L’intérieur sera entièrement revisité au travers de restructurations des allées, un nouveau plafond, une signalétique interactive, etc.
 
« La coupole de verre sera rehaussée de 2 à 3 mètres »
« Par ailleurs, la coupole de verre, encastrée dans le bâtiment, sera rehaussée de 2 à 3 mètres », indique Guy Gibert. Une nouveauté qui permettra de la rendre accessible par un nouvel escalator. Un espace de circulation donnera accès à la FNAC et au 3e niveau des Galeries Lafayette.
Une belle initiative qui inquiète pourtant certains riverains qui craignent de voir « leur vue confisquée ». Le directeur tient à les rassurer en leur précisant que « ce dôme ne dépassera pas les locaux techniques en place sur le toit ».
Les entrées seront déplacées, celle de Bir-Hakeim réalignée en perspective de la Canebière ; l’entrée principale des Galeries Lafayette s’installera au croisement de Bir-Hakeim et de Reine Elisabeth. « Ce qui permettra de la rendre plus visible du Vieux-Port. »
Et enfin, la passerelle, qui est dans l’axe de la rue Saint-Ferréol, sera couverte et également vitrée. Elle donnera accès à un mail commun aux Galeries et au Centre.
En ce qui concerne l’aménagement de la voirie, un plateau piéton devrait voir le jour à Bir-Hakeim. Sans confirmation de la RTM qui donnera une réponse effective au mois de juin, un projet avancé est de diminuer le nombre de terminus de 50%. Une partie resterait in situ et l’autre serait déplacée devant la Poste Colbert. Des arrêts seraient cependant maintenus.
Quant au fameux « baladoir », balcon qui donne sur le Port antique, « son aménagement fait partie du grand projet du musée ».
Autre problème soulevé par les riverains, les travaux. Guy Gibert tient à souligner qu’ « il est hors de question de fermer les commerces. Les travaux des façades s’effectueront le jour et l’intérieur la nuit. »
 
 
 
PATRICIA MAILLE-CAIRE
 
Dernière mise à jour : ( 18-01-2011 )

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0