20 minutes - 16/03/2009

Les mal-logés pas près d’emménager

« Les choses changent peu », se désole Fathi Bouaroua, délégué régional de la Fondation Abbé-Pierre. Le constat de la fondation sur le mal-logement en Paca en 2009, dressé vendredi devant un parterre d’acteurs du secteur, est amer. Malgré la hausse des constructions, la Fondation Abbé-Pierre n’a pas relevé d’amélioration sensible de la situation des mal-logés, dont elle estime le nombre à 240 000 ménages en Paca. Et le coup d’arrêt immobilier dû à la crise s’ajoute aux inquiétudes.

La fondation relève qu’en 2006, 2007 et 2008, le nombre de logements sociaux nouveaux dans les Bouches-du-Rhône tournait autour de 3 000 par an, contre 1 000 entre 2003 et 2005. Mais, « on s’obstine à faire la part belle au logement intermédiaire, l’offre est totalement décalée par rapport à la demande sociale », note le rapport. Les logements PLS (Prêt locatif social), inaccessibles aux ménages les moins bien lotis, représentaient 36 % des nouvelles offres en 2008.

De son côté, le secteur privé contribue peu à offrir des solutions de logement pour les plus démunis. « L’effort du privé est orienté par les classes moyennes supérieures, explique Patrick Doutreligne, délégué général de la Fondation Abbé-Pierre. Or, c’est une illusion de croire que la France est peuplée de classes moyennes supérieures. » Ainsi, plus de 84 270 logements privés sont vacants dans les Bouches-du-Rhône alors que 40 000 demandes de logements sociaux sont insatisfaites. « Les propriétaires préfèrent ne pas louer plutôt que d’avoir des impayés », explique Fathi Bouaroua. « Les élus ne connaissent pas la situation, ou bien ils se la masquent », regrette Patrick Doutreligne. La loi Dalo, entrée en vigueur depuis janvier 2008, n’a pas encore amené de véritable amélioration. « Dalo, c’est un recours, pas une filière de construction, rappelle Fathi Bouaroua. Il faut construire suffisamment pour que cela fonctionne. » En 2008, 1 927 recours Dalo ont été étudiés. Seulement 28 % des dossiers ont permis un relogement.
Laurent Berneron

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0