Marsactu.fr - 9/05/2011

Le nouveau Vieux-Port de Marseille, tout changer pour que rien ne change ?


Evidemment, on est encore très loin de la place Royale que Pierre Puget souhaitait offrir à Louis XIV. Michel Desvigne, l’architecte paysagiste lauréat du concours organisé l’an dernier par la communauté urbaine de Marseille (Cum), présentait vendredi soir officiellement à la presse son projet de rénovation du Vieux-Port.


Le ban et l’arrière-ban des élus et des comités d’intérêt de quartier, étaient réunis dans l’auditorium du palais du Pharo pour cette présentation. Gaudin, Guérini et Caselli étaient également sur scène. Si comme toujours le maire UMP de Marseille a donné dans l’auto-satisfaction – « Quand on fait des choses bien, il faut le dire, on est content, ça nous permet de supporter toutes ces avanies » – avec regard bien appuyé vers le banc de la presse, Guérini s’est montré beaucoup plus inquiet sur le réalisme du projet et sur son impact, notamment sur la circulation automobile autour du futur Vieux-Port. Le président socialiste de la Cum lui a joué la prudence : « tout n’est pas arrêté, la concertation publique n’a d’ailleurs même pas encore officiellement commencé, il s’agit aujourd’hui d’une réunion de lancement, sans débat, la première aura lieu le 11 mai au Dock des Suds, et sera suivie par 2 autres réunions le 18 et 25 mai, à l’Espace Julien et au théâtre du Gymnase ».


Si on a bien compris que le projet s’étalait sur deux phases, la première en 2013, la seconde tranche pour 2020, on reste très perplexe sur les réelles modifications qui seront apportées, compte-tenu d’une part des délais très courts, et d’autre part de la volonté des politiques à « faire bouger les lignes ». Nous avons interrogé l’architecte Michel Desvigne, le vice-Président de MPM Jean Viard, un des initiateurs du projet avec Patrick Mennucci , et Eugène Caselli. Passage en revue des questions qui fachent.


Le Vieux-Port rendu aux piétons, méthode Coué ?


Les éléments de langage ont bien été appris. « 50 % d’espace en plus pour les piétons, 75 % pour la place de la Fraternité »
Si on ne remet pas en cause la volonté de « rendre le Vieux-Port aux piétons » on a de gros doutes sur la réalité de cet oukaze. Car même si les voies effectivement dédiées aux voitures seront réduites en 2013, autour du Vieux-Port, on ne voit pas bien ce qui pourra empêcher les embouteillages monstres comme aujourd’hui. Pas de nouveaux parkings prévus (ceux de la place aux Huiles et de l’Hôtel de Ville sont souvent complets), pas de vraies voies de « délestage » et toujours pas de vraies pistes cyclables. Car malgré les belles opérations de com’ comme ce week-end avec le Vélotour, on attend toujours les pistes cyclables sur la Canebière, la Corniche et la rue de la République. Et ce n’est pas en mettant un coup de peinture sur les trottoirs comme au Prado, qu’on se rachète une virginité.


On a d’ailleurs pas vu beaucoup de vélos sur les planches qui nous ont été projetées, et que nous vous proposons en annexes. Quant aux voitures garées en double voire en triple file « c’est inaceptable » s’exclamait sans honte Gaudin pendant la présentation, oubliant sans doute qui est le maire de Marseille depuis 1995. On nous a promis pour 2013 des caméras de surveillance qui enverraient automatiquement des PV à l’adresse des propriétaires des véhicules mal garés. Une idée piochée à Gênes. Alors, le » Vieux-Port rendu aux piétons » méthode Coué ? parole à la défense :


Les barrières vont-elles être réellement supprimées ?


Autre sujet sensible, les barrières qui aujourd’hui interdisent l’accès aux pannes et protègent les 3000 bateaux du Vieux-Port, en en réservant l’accès aux membres des cercles nautiques qui gérent les emplacements. Le projet prévoit de les supprimer, dès 2013, en les remplaçant par des « estacades techniques et sécurisées ». Là-aussi malgré la grogne des clubs et des pêcheurs, Desvigne et Viard n’ont pas l’air inquiet. Caselli précise néanmoins, que rien n’est définitif et que la concertation se poursuit. On verra. D’autre part, tout le monde sait que la grande majorité des 3000 bateaux ne sortent jamais ou peu, cela aurait pu être l’occasion aussi de traiter ce problème, peut-être en 2020 ?


L’Ombrière de Norman Foster


C’est un des points qui avaient étaient critiqués à l’époque par Guérini. Il n’aimait pas les ombrières, même dessinées par l’architecte mondialement connu Norman Foster. Qui si on comprend bien, ne travaillera que sur cette partie du projet. Du coup, le cabinet de l’architecte anglais (lui-même est retired) a revu sa copie et dessiné une seule ombrière, qui sera installée sur le quai de la Fraternité et dont on nous promet qu’elle sera « une véritable oeuvre d’art » comme « l’opéra de Sydney » s’enflamme même Jean Viard. Hum, hum. On verra à terme l’utilisation de cet abribus-géant, et on se demande au passage si la gare maritime flottante pour les navettes du Frioul construite à grand frais et toujours pas terminée sera bien aussi au rendez-vous. Une gare maritime « toujours en rade » selon la Marseillaise de ce matin, qui lui consacre un long papier. « mais l’optimisme est de rigueur pour l’été 2012″ selon MPM cité par le quotidien de la place aux huiles. Ouf, nous voilà rassurés.


En 2020 le Vieux-Port transformé en calanque ?


Malgré les belles images et le beau dossier de presse, on se rend bien compte qu’en 2013, à part le quai de la Fraternité , qui ôté de son terre plein central, se transformera en une véritable place « semi-piétonne », néologisme politique local, il n’y aura rien de bien spectaculaire, compte-tenu des délais et des spécificités marseillaises (puissants lobbies, pas de L2, pas de pistes cyclables, anarchie dans le stationnement, pas de nouveaux parkings).


C’est en 2020 qu’on va raser gratis. Quand le Vieux-Port se transformera en une véritable calanque, entouré d’arbres et avec une sorte de grand parc recouvert de pelouse, une sorte d’espace Borély au Vieux-Port. C’est encore une fois très séduisant , et on espère simplement que cela ne restera pas que sur les documents qu’on nous a présenté vendredi, comme trop souvent à Marseille. Des documents que nous vous mettons également en consultation libre sur le site, pour que vous puissiez vous mêmes vous faire votre opinion. Les consultations publiques se tienfront le 11 mai à 18 h30 au Dock des Suds, le 18 mai 18 H30 à l’Espace Julien, et le 25 mai à 18 H30 également au Théâtre du Gymnase.


Le dossier de concertation en téléchargement ici


Par Pierre BOUCAUD le 9 mai 2011

Et aussi

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

15/12/2015
Projet de réaménagement de la Plaine : Pour une véritable concertation et co- construction du projet(Communiqué)

2/05/2017
Les chiffres-clés du logement en PACA en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

23/05/2016
Marseille concentre la moitié de la population des quartiers de la politique de la ville de la région(Bulletin de l’INSEE PACA)

20/05/2017
Démarche régionale sur les CUS 2018-2023 partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

4/07/2014
Le marché de l’habitat est il tendu dans les Bouches du Rhône ?(ADIL des Bouches du Rhône)

9/02/2016
"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère"(Alain FOUREST, consultant en gestion urbaine, ancien responsable de la politique de la ville)

10/07/2017
Appel commun des associations pour une concertation démocratique sur le Plan Local d’Urbanisme intercommunal « Le PLUi, un enjeu pour tous les citoyens de la Métropole »()

12/05/2011
A propos de la rénovation du Vieux-Port et des concertations(Communiqué de presse de l’association "un centre ville pour tous")

5/12/2016
Enquête cadre de vie rue de la République( Note sur l’avancement )

4/04/2014
La vacance de logement au centre ville de Marseille(Rapport de stage)

26/03/2016
UNE ECOLE POUR NOAILLES(Communiqué)

21/03/2014
LES REPONSES DES CANDIDATS AUX ELECTIONS MUNICIPALES DE MARSEILLE AUX QUESTIONS POSEES PAR L’ASSOCIATION "UN CENTRE VILLE POUR TOUS"(Communiqué)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0