La Provence.com - 17/01/2011

Logements : les quartiers de Marseille où il reste du terrain pour construire

Capelette, Sainte-Marthe, Joliette, Arenc, Rouet...La ville ne manque pas d’espace pour grandir

Part des logements produits par arrondissements sur la période 1999-2009 à Marseille.

Infographie LP

 

Non, il n’y a pas de pénurie de foncier à Marseille. La ville, qui regagne des habitants depuis quelques années, peut envisager à court terme de s’étendre et se densifier encore davantage. "Depuis 2000, ce sont 30000 logements de plus qui ont été construits, 40000 emplois qui ont été créés et 55000 nouveaux habitants qui se sont installés à Marseille", se réjouit le maire (UMP) Jean-Claude Gaudin. Malgré la crise, les constructions d’immeubles de logements collectifs se poursuivent (voir ci-contre).

Mais pas partout. Les réserves de foncier, bien réelles, ne sont pas uniformément réparties dans la cité phocéenne. "Depuis 200 ans, la ville s’est constituée sur ses quartiers centraux, du 1er au 7 e arrondissement , explique Jérôme Masclaux, responsable du pôle aménagement et urbanisme à l’Agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise. Là, il n’y a plus beaucoup de marges, car on doit réserver des espaces de respiration. Encore qu’un projet comme Euroméditerranée démontre qu’avec une ambition et une volonté politiques, on peut intensifier du foncier déjà utilisé, en montant les étages, en dépolluant, en reconstruisant".

Des opérations ponctuelles sont également possibles dans le centre, sur des "dents creuses", ces immeubles très dégradés qu’on peut démolir. Mais le plus gros du foncier encore disponible se trouve en périphérie, du 8e au 16e arrondissement. "Les développements urbains à venir vont se situer dans les secteurs nord, nord-est et la façade maritime, précise Jérôme Masclaux. Mais ce n’est pas parce qu’un terrain est libre qu’on peut construire, à cause des risques incendie et inondation. Dans les 8e, 10e, 11e et 12e, notamment, on ne pourra multiplier les logements que si les moyens de transport et les services de proximité nécessaires y sont adjoints" .

Ainsi, les quelque 1000 logements prévus au Cabot (9 e) dans la Zac Régny sont gelés, faute d’un réseau de voirie adapté. Cela dit, les promoteurs ne s’y trompent pas. C’est dans ces quartiers périphériques que la majorité des programmes immobiliers fleurissent, souvent aidés par la puissance publique au travers de ces fameuses Zac, zones d’aménagement concerté. "On a des réserves de foncier dans les quartiers Nord, là où il y a du bâti vétuste et des friches industrielles à reconquérir", explique Patrick Alari, président de la Fédération des promoteurs immobiliers de Provence et président de la commission "logement neuf" à l’Observatoire immobilier de Provence (OIP).

"On a de la marge en matière de foncier, particulièrement dans les 15e et 16 e et la vallée de l’Huveaune" , ajoute Jean-Luc Lieutaud, président de l’OIP. Lequel voudrait voir "débloquées" certaines zones pour l’heure classées inconstructibles. "Des zones boisées qui n’ont pas d’arbres, ça existe", déplore-t-il. C’est tout l’enjeu de la révision en cours du Plan local d’urbanisme et de l’élaboration du Schéma de cohérence territoriale actuellement menées par la Ville et la Communauté urbaine. Les deux documents devraient être validés courant 2012, et faire alors apparaître le probable visage de Marseille des 20 à 30 prochaines années.

Laurent LÉONARD  

Publié le lundi 17 janvier 2011 à 20H38

 

 

Et aussi

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

2/05/2017
Les chiffres-clés du logement en PACA en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

23/05/2016
Marseille concentre la moitié de la population des quartiers de la politique de la ville de la région(Bulletin de l’INSEE PACA)

9/02/2016
"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère"(Alain FOUREST, consultant en gestion urbaine, ancien responsable de la politique de la ville)

14/12/2016
Les Comités Régionaux de l’Habitat et de l’Hébergement en 2016(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

20/01/2017
Bilan triennal 2011-2013(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

31/01/2013
PLH, le Programme Local de l’Habitat MPM 2012-2018 approuvé(Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0