La Provence.com - 12/12/2008

La mairie de Marseille promet de traiter 500 immeubles insalubres

Le combat continue contre l’habitat indigne

Une journée nationale contre l’habitat indigne à forte résonance locale. Organisée à l’Alcazar par le Pôle de lutte contre l’habitat indigne, une studieuse conférence mêlant politiques et spécialistes du secteur, a permis, hier, de lister les traitements apportés au problème des "hôtels meublés".
Expression pudique pour désigner des logements insalubres, dont certains menacent de s’écrouler. Des habitations où s’entassent des familles entières, poussées à vivre dans des conditions sordides par manque de ressources.

À Marseille, s’il est difficile de chiffrer précisément le nombre d’immeubles concernés, l’ancienneté des constructions du centre-ville -notamment dans les quartiers de Noailles et Belsunce- ainsi que la précarité d’une grande partie de la population, ne laissent guère de doute : propriétaires malveillants et marchands de sommeil continuent à tirer profit de la situation.

Seulement, à en croire le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, invité à discourir sur la question, le dispositif "d’éradication de l’habitat indigne" mis en place en 2002 par la Ville, avec le soutien de l’État, puis renforcé en 2005, porte ses fruits. "La population de Marseille s’accroît et les besoins de logements restent importants", a noté le maire.

"Cette situation profite à certains propriétaires peu scrupuleux qui mettent en location des immeubles anciens insuffisamment rénovés, mal entretenus, mal équipés, que l’on peut qualifier d’habitat indigne. Il est donc nécessaire d’accompagner la mutation des quartiers anciens, si possible en collaboration avec les propriétaires privés, sinon avec des interventions publiques fortes".

Un plan d’action ensuite détaillé par Arlette Fructus, adjointe déléguée à l’Habitat et au logement. Sur 700 immeubles répertoriés, l’élue assure que"500 seront traités dans les 5 ans". De quelle manière ? Deux options : la première, une réhabilitation de l’immeuble en bonne entente avec le propriétaire, qui bénéficiera de subventions allouées par la Ville et d’autres collectivités.

Ensuite, dans les cas les plus graves, une démolition ou une restructuration en profondeur du bâtiment, après l’achat du bien par voie amiable, préemption ou expropriation. Reste une difficulté majeure, rencontrée par des locataires isolés et confrontés à des propriétaires peu scrupuleux.

Elle est pointée par Nancy Bouché (1), la présidente du Pôle national de lutte contre l’habitat indigne : "Les habitants des hôtels meublés sont souvent ceux qui sont les moins au courant de leurs droits". Dont le premier d’entre eux, disposer d’un logement décent.

(1) Qui reçu la médaille de la Ville des mains de Jean-Claude Gaudin.
Laurent D’Ancona
Publié le vendredi 12 décembre 2008 à 08H22

Et aussi

20/05/2017
Démarche régionale sur les CUS 2018-2023 partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

2/05/2017
Les chiffres-clés du logement en PACA en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

23/05/2016
Marseille concentre la moitié de la population des quartiers de la politique de la ville de la région(Bulletin de l’INSEE PACA)

14/12/2016
Les Comités Régionaux de l’Habitat et de l’Hébergement en 2016(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

26/04/2017
Programmation Anah en PACA pour 2017(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

28/01/2016
Le 21ème rapport sur le Mal logement(Fondation Abbé Pierre)

10/03/2017
Bilan provisoire 2016 du droit au logement opposable (DALO) en PACA (DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

9/05/2016
Atelier sur les opérations d’aménagement et la production de maisons individuelles : comment construire autrement ?(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

21/11/2015
Rendez-vous de CVPT "Le logement indigne à Marseille : changer de niveau et de méthode" (Communiqué)

16/10/2014
"Une inaction inadmissible contre les marchands de sommeil"(Communiqué)

9/02/2016
"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère"(Alain FOUREST, consultant en gestion urbaine, ancien responsable de la politique de la ville)

24/03/2017
Bilan Anah en PACA pour l’année 2016(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

13/04/2017
Qualité de vie en PACA : Logement, emploi, revenus et cadre de vie différencient les territoires partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0