La Provence.com - 18/11/2014

TROIS QUESTIONS À... DIDIER SAPY Quel avenir pour les logements-foyers ?

 
  

Au nombre de 15 millions aujourd’hui, les personnes âgées de plus de 60 ans seront 20 millions en 2030 et près de 24 millions en 2060. Les plus de 75 ans (5,7 millions en 2012) seront 12 millions en 2060 et le nombre des plus de 85 ans va quasiment quadrupler, passant de 1,4 million à 4,8 millions en 2050. L’allongement de l’espérance de vie va bien sûr engendrer des problèmes de logement. La société va devoir anticiper, adapter structures et services pour accompagner les personnes en perte d’autonomie.

La loi d’adaptation de la société au vieillissement vise en premier lieu à repérer et combattre les facteurs de risque de la perte d’autonomie, en faisant notamment du domicile un atout de prévention. La fédération nationale Avenir et Qualité de vie des personnes âgées vient d’organiser à Aix le "Géronforum" qui aborde cette problématique. Didier Sapy, directeur de la FNAQPA répond à nos questions.

Pourquoi organiser un Géronforum à Aix-en-Provence ?

"Il s’agit d’un forum à thème autour des logements-foyers qui accueillent des personnes âgées, en perte d’autonomie ou pas. Nous aimons bien délocaliser vos événements en région. La ville d’Aix se prêtait tout à fait à ce forum. De plus, nous avons en région un nombre important d’établissement de ce type. Les logements-foyers sont regroupés dans une même résidence avec quelques services (ménage, linges de maison, restauration...). Ces logements permettent de mieux encadrer les personnes âgées tout en leur offrant un espace de liberté et de lutter contre l’isolement. Les seniors viennent y chercher une forme de sécurité.

Quels sont les atouts de ces logements ?

"Le département des Bouches-du-Rhône dispose de 56 établissements de ce type contre 2 000 sur l’ensemble du territoire. Les prix de location moyens tournent autour des 800 euros, tout dépend bien entendu des services souhaités. Malheureusement, ce secteur se développe de manière anarchique avec une expansion des résidences médicalisées qui sont nettement plus chères. Nos établissements intermédiaires entre le domicile et la maison de retraite répondent à une vraie demande. L’actualité des logements-foyers implique de nombreux acteurs qui, tous et à leur niveau ont un rôle à jouer. D’où l’importance de travailler ensemble."

Quelle sera la résidence autonomie de demain ?

"Ce fut l’un des thèmes forts de notre forum. Les logements-foyers sont amenés à évoluer et à s’adapter aux nouvelles attentes des seniors. Quelle sera la place des nouvelles technologies dans ces résidences autonomies de demain ? Les 60 ans et plus voudront rester connectés via Internet. Dans la loi d’adaptation, 40 M€ sont alloués sur deux aux travaux de rénovation des logements-foyers dont 10 M€ ont été utilisés en 2014. Il reste donc 30 M€ pour 2015 qui seront attribués dans le cadre d’un nouvel appel à projet national."

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0