E-lettre Sud Infos - 26/06/2012

MARSEILLE. Le PLH phocéen est-il à la hauteur des besoins ?

Copie à revoir. Invitée en tant qu’association locale d’usagers agréée à donner un avis sur le projet de Programme local de l’habitat (PLH) adopté par la Communauté urbaine Marseille-Provence-Métropole, le 13 février, l’association "Un centre ville pour tous" (CVPT) n’y va pas avec le dos de la cuillère. Aux yeux des militants d’un CVPT, le document est "loin de répondre aux besoins en matière d’habitat dans une agglomération dont la forme n’est déjà pas à la mesure des enjeux territoriaux",grince Jean Canton, son nouveau président. Pour ce dernier, qui fut directeur général de l’urbanisme et de l’habitat (DGUH) de la Ville de Marseille au cours des années 2000, le PLH, qui couvre la période 2012-2018, contient plusieurs tares rédhibitoires. La première est d’ordre quantitatif : le document planificateur affiche un objectif de 1.500 logements sociaux par an dans Marseille. Un chiffre à relativiser car il intègre 100 logements PSLA ("prêt social location-accession" pas comptabilisés dans le quota des 20% SRU) et 500 logements PLS, les logements sociaux haut de gamme inaccessibles à 75% des demandeurs d’HLM. Pour le dirigeant associatif, le compte n’y est pas : "Si l’on enlève ces 600 logements, on obtient un objectif de production de seulement 900 "vrais" logements sociaux (ndlr. les PLUS et PLAI) dramatiquement insuffisant." L’objectif paraît d’autant plus inadapté aux besoins que le flou entoure le contenu de cette offre nouvelle : "On ne sait pas si le chiffre avancé intégre les logements destinés à la reconstitution de l’offre dans le cadre des opérations de rénovation urbaine pilotées par l’Anru", s’interroge Jean-Philippe Beau, membre d’un CVPT. "Si tel était le cas (ndlr. vérification faite auprès de MPM, ça l’est...), l’objectif serait encore plus faible", se désole-t-il. Et cet autre ancien DGUH de la Ville de Marseille de rappeler le déficit de logements sociaux de la cité phocéenne : "Même si la ville affiche un taux de logement social proche du seuil légal des 20%, l’offre est loin de répondre à la demande puisqu’il y a plus de 30.000 demandes d’HLM en souffrance."

La fracture s’accroît...


Autre grief pointé du doigt par un CVPT : le déséquilibre territorial de l’offre. Loin de combler l’écart entre le nord et le sud, le PLH va au contraire "l’accentuer", observe Jean Canton. Le document prévoit ainsi "deux fois plus de logements sociaux dans les quartiers nord et le centre, déjà largement pourvus, que dans les sept arrondissements des quartiers sud", enchaîne Jean-Philippe Beau. Et même dans l’hyper-centre, l’objectif de 460 logements sociaux par an fixé dans le PLH (dont 330 HLM neufs, 100 logements privés réhabilités soumis à conventionnement et 30 PSLA), pour louable qu’il soit, "reste très en dessous des besoins". D’autant plus que la Ville, de son côté, entend remettre sur le marché près de 2.000 logements sociaux dans le centre, d’ici la fin 2016, dans le cadre de son plan d’éradication de l’habitat indigne (EHI). "Ça fait donc 330 logements par an, soit exactement le chiffre du PLH. On n’aura donc aucune offre véritablement nouvelle, sauf à se résigner à ce que le logement dégradé continue à faire office de logement social de fait", constate Jean-Philippe Beau.

Au delà de ces considérations chiffrées, les membres de l’association pointent une carence politique endémique : l’absence de politique foncière ambitieuse. Par ambitieuse, entendez "anticipatrice" : "Dans le PLU en cours d’élaboration, il n’y a aucun emplacement réservé pour les projets de construction sociale. Sans foncier, les ambitions de construction restent purement incantatoires", râle Jean Canton.
 
 
E-lettre Sud Infos | Publié le 25-06-2012

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0