La Provence.com - 7/02/2016

45 % des logements sont vétustes ou dégradés


Autre grand volet de la réforme voulue par Lionel Royer-Perreaut : la politique du patrimoine. Le président de 13 Habitat dresse un état des lieux accablant des 33 000 logements gérés par l’office (44 % sont situés à Marseille). Plus anciens que la moyenne des HLM en France, près de la moitié (45 %) présentent un état technique "mauvais" ou "faible". 10 % (soit 3 200 appartements) nécessitent des rénovations à très court terme. "Le parc manque de confort et/ou a subi des dégradations du bâti par manque d’entretien", explique Lionel Royer-Perreaut.

Cet état dégradé du patrimoine avait déjà été pointé dans le rapport de Miilos qui signalait par exemple le suivi "non conforme à la réglementation" des 510 ascenseurs de l’Office : pour un quart des appareils, le délai entre deux visites obligatoires dépassait les six semaines prévues (jusqu’à 20 semaines). Plus étonnant : 2 054 logements de 13 Habitat (6,4% du parc) ne possèdent pas de chauffage et 934 (2,9%) sont dépourvus de salle de bains. "Le retard d’entretien qui s’est accumulé représente 40 millions d’euros", chiffre le président, qui évalue le montant des travaux nécessaires... à 600 M€ sur 10 ans !

Une bonne nouvelle tout de même pour les locataires : la renégociation des contrats avec GrDF et ErDF doit permettre une baisse significative de leurs charges énergétiques.

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0