La Provence.com - 9/11/2015

LA PLAINE Place Jean-Jaurès, la Ville veut "entendre tout le monde"

 

 

À la Belle-de-Mai, Res Publica avait mené, l’an passé, la concertation autour de l’ambitieux programme "Quartiers libres" (140 hectares de Saint-Charles à la Belle-de-Mai). Des dizaines de millions d’euros, un projet "à vingt ans" actuellement entré dans sa phase de dialogue compétitif entre la Ville et les équipes d’architectes. À la Plaine, certes, "le projet est d’une échelle tout à fait différente", comme tempère d’emblée l’élu Gérard Chenoz, mais la Soléam a, à nouveau, fait appel à cette agence parisienne. Cette dernière lui aurait démontré qu’une concertation ne s’apparente pas forcément à une empoignade générale stérile, frustrante.

Bref, à elle de "recueillir la parole" des habitants, commerçants et usagers de la place Jean-Jaurès, dont la Ville projette le réaménagement à 11 millions d’euros. Ici, aucun chantier n’avait été entrepris depuis une refonte guère convaincante entreprise en 2000. "On a envie de faire les choses bien, assène le président de la Soléam. Même si, au final, les élus décideront, on a envie d’entendre tout le monde. On part sans parti pris." De grandes lignes, toutefois, structurent d’ores et déjà le projet : présence du marché forain, végétalisation, circulation, "on a des intangibles dictés par le politique, sourit Céline Badet, consultante et associée chez Res Publica. Mais aussi des marges de manoeuvre."

PUBLICITÉ

C’est sur celles-ci que la jeune femme va inviter les "Plainards" à écrire leurs attentes, leurs priorités. Cela se passera lors de rencontres sur le marché - les 17 et 18 novembre -, où l’agence proposera un questionnaire, mais surtout au cours d’ateliers, les 26 novembre et le 3 décembre (à 17 h 30 et 20 h) au Conservatoire de région, place Carli. Pas de grande assemblée, mais "un travail en petits groupes", afin de faire émerger l’amorce d’un consensus. "On veut que les gens réfléchissent à des solutions, trouvent eux-mêmes des compromis", précise Gérard Chenoz, qui estime que "quasiment mille personnes auront été entendues". Les élus de secteur, quelques commerçants, mais aussi des CIQ (Plaine-cours Julien, ou plus curieusement, Canebière-Gambetta) auraient également été approchés par l’agence.

Le 17 décembre, à 18 h 30, un atelier fera une dernière fois la synthèse des discussions qui, l’espère Céline Badet, auront permis de brosser le portrait de "l’identité de la Plaine". Le cahier des charges, sur lequel bûcheront les quatre équipes internationales retenues - elles seraient déjà une quinzaine à s’être fait connaître - sera ensuite écrit : "Mais personne ne peut dire, là, à quoi ressemblera la place Jean-Jaurès dans quatre ans", assure le président de la Soléam, pour tenter de couper court à la polémique sur une modification radicale du marché, par exemple, telle qu’envisagée dans les études préliminaires de la Soléam - études qui ont déjà largement fuité à la Plaine.

Or, convaincre les amoureux du quartier ou les forains que le programme ne se fera ni sans, ni contre eux, voilà un sacré défi pour Res Publica. Car au quartier, l’Assemblée de la Plaine, collectif de citoyens, a déjà nettement marqué sa défiance : "Ce dont nous ne voulons pas, lance ainsi l’écrivain et sociologue Alessi Dell’Umbria, c’est d’une stratégie de gentrification qui transformerait la Plaine en parc thématique. Nous voulons conserver le marché dans sa surface et dans sa configuration actuelles, nous voulons que la Plaine reste un espace ouvert à tous les possibles."

Pour participer aux ateliers, il faut s’inscrire au 04 88 91 91 20 ou sur laplainebouge@soleam.net À noter encore : jeudi, à 7 h, l’Assemblée de la Plaine sera sur le marché afin de discuter avec les forains.


Rappel des faits

La Ville, via la Soléam, veut réaménager la place en profondeur. La concertation démarre dans quelques jours. Un moment décisif.

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0