Benoît Gilles

4 novembre 2015

 

Au printemps dernier, l’inspecteur général Christian Nicol descendait à Marseille avec pour mission de faire le bilan de l’action en faveur du logement indigne. Il en a tiré un rapport très sévère sur la politique de l’Etat et la Ville que Marsactu s’est procuré.