20 minutes.fr - 15/01/2010

Sans-toit en sursis

Du jamais vu, selon Droit au logement. Hier, le tribunal a renvoyé au 4 février sa décision dans le procès opposant l’opérateur immobilier ANF à une cinquantaine de personnes installées dans trois appartements vides de la rue de Forbin (2e). Entrées le 3 décembre dernier dans ces logements vacants de 100 m2 chacun, les familles n’ont pas été délogées dans les premières quarante-huit heures par le propriétaire, qui a dû entamer une procédure en justice.
« A priori, une nouvelle audience devrait avoir lieu. On a jamais eu affaire à ça dans les cas de réquisition de logements vides, pense Claude Lobreaux, militant du Dal. On se demande s’il ne se passe pas une affaire similaire ailleurs en France, et que le tribunal attend de connaître cette décision pour harmoniser la justice rendue ». Les familles occupantes ont pour la plupart effectué une démarche Dalo (droit au logement opposable), sans toutes obtenir de résultats. « Ce délai supplémentaire peut permettre de présenter à la deuxième audience de nouvelles pièces favorables à ces familles, estime le Dal. Selon l’issue du jugement, elles ne savent pas du tout où aller ». Les dix-huit dossiers qu’examine le tribunal pour la rue Forbin concernent en tout cinquante-quatre personnes, dont plusieurs enfants. 

Amandine Rancoule
Créé le 15.01.10 à 03h37

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0